GAFA, c’est le terme utilisé pour désigner les quatre entreprises les plus puissantes de l’économie numérique, à savoir : Google, Apple, Facebook et Amazon. Le marché de la santé les attire, toutes ont déjà fait irruption dans ce secteur d’activité de façon propre à chacune.

Google est l’entreprise la plus active sur ce secteur, avec Alphabet, la maison mère. Elle crée des divisions dédiées aux sciences de la vie (Verily), au vieillissement (Calico) et à l’apprentissage profond (Deepmind). Elle travaille également avec Sanofi, Novartis et GSK, sur des problématiques liées au diabète et au cancer. De plus, Google crée des centres de santé dans les villes américaines les plus démunies. L’entreprise a également pour projet de « cartographier la santé humaine » en recrutant 10 000 volontaires acceptant de partager leurs données de santé, via des objets connectés.

Via ses produits grand public, comme les iPhone et les Apple Watch, Apple propose des applications liées aux domaines de la santé et du bien-être (Health). Les données récoltées peuvent être stockées, et même partagées avec des chercheurs (Research Kit).

Facebook se concentre sur la réalité virtuelle avec Oculus, que l’entreprise a racheté en 2014. De plus, le réseau social a créé un format publicitaire spécifique pour les laboratoires pharmaceutiques, pour promouvoir leurs médicaments et afficher des informations légales sur le réseau.

Amazon a obtenu la licence de pharmacie dans plusieurs Etats américains. Le géant s’associe avec le conglomérat Berkshire Hathaway et la banque JPMorgan Chase pour créer une assurance santé commune à but non-lucratif, à destination de leurs salariés. De plus, Amazon a investi dans Grail, une start-up qui travaille sur la détection de cancers.

Sources

Vous avez un projet ?

Contactez-nous !

Dernière mise à jour : 22 avril 2022Catégories : Secteur pharmaceutique

Choisissez votre plateforme pour partager cet article

Articles qui peuvent vous intéresser